de l’Or des Sages à la Pierre de Feu

Gérard Dou

Des origines de l’or, point de vue scientifique  : sous  le signe des étoiles

Grâce à leurs observations et leurs modèles d’évolution stellaire, les astronomes ont montré que l’or, comme tous les éléments chimiques plus lourds que le fer, est synthétisé au cœur des étoiles les plus massives. Celles-ci passent presque toute leur vie à transformer une partie de leur cœur d’hydrogène en hélium, puis le processus de fusion nucléaire s’emballe : l’hélium se combine en carbone, oxygène, azote et en éléments plus lourds. Ces étoiles deviennent instables et s’effondrent sur elles-mêmes.

Lire la suite de l’Or des Sages à la Pierre de Feu

Le comte de St Germain Perit ut Vivat 3/3

Parmi les traits du comte figure cette caractéristique relative à son extraordinaire longévité et même de son immortalité : il renait de ses cendres …  Une des prérogatives liées à l’Adeptat ou état Rose Croix. Ce que nous allons voir plus loin.

Mme de Pompadour

A l’occasion d’un petit souper à Versailles, le Roi se plaisait à évoquer quelques histoires de son gout en présence du comte de St Germain. Dans le récit de l’une d’elles connue sous le nom de « Maitre Dumas » se trouvait plusieurs énigmes que le Roi évoqua ans pouvoir apporter de réponse.  Le comte de St Germain s’offrit de l’éclairer et de résoudre l’énigme  et d’en découvrir les particularités secrètes en demandant de pouvoir se livrer pendant 10 minutes à la réflexion.

Lire la suite Le comte de St Germain Perit ut Vivat 3/3

Le comte de St Germain sous les feux de la rampe 2/3

La période française sera celle de la lumière et le début du Grand Œuvre. Le comte de St Germain brillera de mille feux dans la société française à l’image des feux de la pierrerie qu’il arborait sur lui en quantité impressionnante.

Lire la suite Le comte de St Germain sous les feux de la rampe 2/3

Les 7 vies du Comte de St Germain 1/3

Le comte de St GermainLes sept vies du Comte de St Germain connu aussi sous d’autres noms tels que « le  Marquis de Montferrat », « Aymar ou Marquis de Betmar », « Chevalier Schoening », « Count Weldon », « Comte Soltikoff », « Graf Tzarogy et Prinz Ragoczy ».

Sa date de naissance présumée est le 28 mai 1696 tandis que son décès (confirmé) est enregistré au 27 février 1784 à Eckernförde en Allemagne. On suppose (très fortement) qu’il est le fils de Francis II Ragoczy (François II Rákóczi de Felsővadász ) et de Charlotte Amalie Rákócz, nobles hongrois.

Lire la suite Les 7 vies du Comte de St Germain 1/3

Apocatastase et Gnose de la réintégration universelle

graficzny.com.pl

Le mot apocatastase n’apparaît qu’une seule fois dans la Bible, aux Actes des Apôtres, où l’on peut lire : « Il enverra alors le Christ qui vous a été destiné, Jésus, celui que le ciel doit garder jusqu’au temps de l’apokatastasis pantôn dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes. »

Cette phrase est issue d’un discours que saint Pierre fit au peuple juif devant le portique de Salomon du Temple de Jérusalem, quelque temps après la Passion de Jésus. Dans la traduction qu’en donne la Bible de Jérusalem, les deux mots grecs apokatastasis pantôn sont traduits en français par restauration universelle.

Lire la suite Apocatastase et Gnose de la réintégration universelle