L’ésotérisme du Saint Graal, Perceval et la Tradition Primordiale

Vient de paraitre !32 €

En fait trois livres : L’ésotérisme de Parzifal complété d’une étude sur Wagner les R+C, Le Mysticisme intégrale complété d’une étude sur le Graal et l’Église de Jacques, Le Graal à la lumière de la Tradition Primordiale.

Nous connaissons les différentes versions de la quête du Graal au travers des continuations allant de Chrétien de Troyes à Albrecht von Scharfenberg mais il restait à découvrir l’empreinte laissée – Imago – par cette légende jusqu’à nos jours et de quelle façon celle-ci fut sauvegardée au sein des rituels et enseignements maçonniques qu’il nous est apparu utile de relire sous ce nouvel éclairage. Si les Templiers furent anéantis c’est en raison de la menace qu’ils faisaient peser sur Rome en revendiquant l’héritage des Esséniens et à travers celui-ci la celui de la Gnose Judéo-chrétienne, celle de l’Eglise de Jacques. La Tradito Templi parvint néanmoins en Ecosse où elle se mélangea aux racines celtico-druidiques. C’est ainsi qu’il faut l’interpréter avec la prophétie annoncée du « Troisième Temple » qui descendra du ciel : le Graal. L’épopée de la Table Ronde et la geste arthurienne résultent de cette lointaine descendance de la chevalerie spirituelle au service du Temple, notamment à celui qui succède au Temple de Salomon et à celui de Zorobabel, le temple de Titurel typifié par le mystérieux sanctuaire de Kilwinning à l’ombre de la montagne d’Heredom. Outre une étude inédite de Lotus de Païni sur les racines celtiques du Parsifal, on trouvera également une étude sur la réception de la geste arthurienne dans l’œuvre ultime de Wagner dont le prélude fut joué en 1880 devant le Roi de Bavière Louis II. Sur son programme Wagner avait inscrit les trois mots de la devise de tout chevalier Rose Croix, soit Foi, Charité, Espérance faisant suivre le dernier terme d’un point d’interrogation. Nous tentons de reprendre à ce niveau et de répondre ici à ce point d’interrogation. De Perceval à Parsifal nous vous invitons donc à découvrir pour la première fois le maillon manquant entre la tradition salomonienne et la quête arthurienne jusqu’à nos jours.

Richard Wagner

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos

Première partie : Parzifal, Wagner et Lotus de Païni

  • 1 Origines celtiques et druidiques de Parsifal                    9
  • 2 Les chanoines du Saint Sépulcre à Jérusalem 13
  • 3 L’ésotérisme du Graal et Richard Wagner                     19
  • 4 Présentation de l’opéra : Parzifal, synopsis                   23
  • 5 Lotus de Péralté : une vie, un destin                             39

L’ésotérisme de la vieille légende du cycle d’Arthur

Seconde partie : Wagner le symbolisme maçonnique

  • 1 Richard Wagner et Frédéric Feustel 107
  • 2 Exégèse maçonnique dans la littérature wagnérienne 113
  • 3 Réception du chevalier R+C dans l’opéra de Wagner 115
  • 4 Elévation, de la parole perdue à la parole retrouvée 129
  • 5 de la table ronde à la Sainte Cène 137
  • 6 les voyages : Templiers du Graal et la Vallée 141

Troisième partie

  • 1 L’Eglise secrète de Jacques : la « Vallée » 151
  • 2 de sang et d’eau : la lance de Longin 161
  • 3 Lapsit Exillis 167
  • 4 L’Eglise secrète et sa survivance 175
  • 5 Joseph d’Arimathie et le 3ème Temple 183

du Mysticisme intégral

  • 1 L’inconscient 195
  • 2 L’évolution de la psychologie en Europe                    199
  • 3 L’Hypnose 219
  • 4 Dynamisme psychique, équilibre du corps 227
  • 5 Evolution historique 247
  • 6 Mysticisme et discipline tibétaine 263
  • 7 Mysticismes comparés 281
  • 8 Le Tcheud (Chöd) 293
  • 9 La mort 301
  • 10 Affranchissement des renaissances 313

Bibliographie                                                               319

CONCLUSION – LE GRAAL ET LA TRADITION PRIMORDIALE

  • 1 L’Ourse et la Tradition polaire 325
  • 2 La table ronde et le zodiaque                                      333
  • 3 Le Graal au Tibet, la piste asiatique 341
  • 4 le Graal, vestige de la Tradition primordiale 349

« Le 12 novembre 1880, le roi Louis II assista à la première représentation du prélude de l’ultime chef d’œuvre de son protégé et ami Richard Wagner, Parsifal. Sur son programme Wagner inscrivit les trois mots Foi, Charité, Espérance faisant suivre le dernier terme d’un point d’interrogation. La gestation avait duré plus de 40 ans et Richard Wagner s’éteignit peu après sa création. Quelle Œuvre ! car tel un chêne géant sa ramure parvint aux cimes de la perfection d’une œuvre totale tandis que ses racines puisaient dans le sol nourricier de la plus antique Tradition l’ensemble de sa sève. Wagner sut habilement ne retenir que l’essentiel et le vivifier par d’autres traditions telle celle de la Franc-Maçonnerie qu’il allia subtilement à la quête arthurienne comme aux apports orientaux de Kyot ou encore ceux de l’hermétisme. A côté de ce qu’il appela lui même un drame initiatique nous redonnons vie à une étude épuisée de 1914 de celle que nous entendons réhabiliter, l’auteure Lotus de Péralté, égérie du féminisme mystique,  “L’ésotérisme de la vieille légende du cycle d’Arthur”. Sous la plume Isisienne de Lotus nous retrouvons les sentiers de l’initiatisme médiéval et son arrière plan celtique. Son analyse sur le rôle du sang dans le Graal est anticipatrice de la psychanalyse jungienne. Outre la mise en concordance entre le rituel de réception au grade de Chevalier Rose-Croix que nous revisitons dans la perspective d’une continuation arthurienne jusqu’ici insoupçonnée, nous apportons un éclairage renouvelé sur des aspects restés dans l’ombre : le Graal calice devenant par une sorte de métamorphose Pierre , Lapis Coeli,  avec différents sens allant de la “pierre qui sue sang et eau” où le message de la coupe apparait pleinement dans sa vraie lumière de Caritas à la Pierre de Fondation. De Perceval à Parsifal nous vous invitons à découvrir pour la première fois le maillon manquant entre la tradition salomonienne et la quête arthurienne. » Le premier volume est disponible, le second paraitra en janvier 2022.

Le cahier photos :

Voir ici pour commander

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s