Archives pour la catégorie Rose Croix

Jules Verne et Fulcanelli R+C

julsverneviolle
Robur le Conquérant à lire comme R+C

Par bien des points, ces deux hommes au travers de leurs voyages extraordinaires réciproques purent confronter leurs idées et expériences, mais sait-on seulement qu’ils avaient en commun au dessus de tout, la passion du plus lourd que l’air et c’est en hommage à ces deux hommes que lors de la création de la première compagnie française de transport aérien la crevette, une sorte d’hippocampe fut adoptée comme blason de la compagnie … Nous aurons l’occasion de développer plus en avant ce sujet dans le troisième volume de notre Opus.

Lire la suite Jules Verne et Fulcanelli R+C

Milosz de Lubicz et les nouveaux hiérophantes d’Hélie

O.W Milosz de Lubicz
O.W Milosz de Lubicz

Milosz de Lubicz occupe une place centrale dans la genèse des Frères Chevaliers d’Héliopolis. Par bien des aspects il est en lien  avec l’Adepte, que ce soit par sa pièce de théâtre qui met en scène Miguel de Mañara, que ce soit par sa passation de pouvoir et son nom à Schwaller de Lubicz, son rôle dans le cercle éphémères des veilleurs ou celui d’Hélie .. on le voit sa chevalerie mystique est très proche sinon la forme matricielle de celle des FCH.

Lire la suite Milosz de Lubicz et les nouveaux hiérophantes d’Hélie

L’affaire Fulcanelli

timecoverL’affaire … c’est ainsi que Robert Amadou avait rendu célèbre l’homme qui se fit appeler Fulcanelli. Depuis beaucoup d’encre à coulé sous le pont Mirabeau.. jusqu’à ce travail qui met un terme aux plus folles spéculations et ouvre de nouvelles perspectives. On aura au passage remarqué que le pseudonyme adopté Fulcanelli rime avec Cyliani et non sans raison. Mais qu’entendaient au juste nos deux interlocuteurs par Feu du Soleil ?

Lire la suite L’affaire Fulcanelli

Une demeure philosophale oubliée par l’Adepte Fulcanelli

sepulcreSans doute la plus importante de toutes les demeures décrites par l’Adepte et pourtant volontairement tue !

C’est pourtant de là que le futur Saint Vincent de Paul prêcha pour la première fois du haut de sa chaire. Il y a pourtant en ces terres lointaines de Picardie, non pas un mais deux logis alchimiques en liaison étroite avec les préoccupations de notre alchimiste. En effet pour la plus récente c’est l’architecte Edmond Duthoit, élève d’Eugène Viollet-le-Duc qui en fut l’inspirateur, une longue histoire que nous révélons dans ce cahier spécial. Il est offert pour ceux qui souscrivent à notre ouvrage à paraitre « En Héliopolis, la fraternité des invisibles ».

Lire la suite Une demeure philosophale oubliée par l’Adepte Fulcanelli

Fulcanelli, Anatole France et l’esprit de la Salamandre

anatole_france
ce bon Thibault, l’ami de l’Adepte Fulcanelli

« .. les faits remontent à 1920, à l’année où ayant quitté le cap d’Antibes, Anatole France, qui était revenu à son logis princier de la Villa Saïd, vint embrasser son vieux camarade des jours anciens. Fulcanelli ne laissa pas de faire de grâves remarques sur l’état de sa santé, qui éveillait autour de lui une inquiétude légitime. Celle-ci devait, hélas ! se justifier au mois d’Août, lorsque survint l’accident cardio-vasculaire, responsable d’une paralysie , heureusement momentanée. Donc le samedi saint, troisième quantième d’avril et premier de la pleine lune, très sagement assis à la petite table renaissance qui jouxtait le meuble rempli de livres rares et précieux, je savourai la chance enviable d’assister à l’entretien du Maître avec son bon Thibault »  Eugène Canseliet

La rôtisserie de la Reine Pédauque est un roman à clefs élaboré à l’occasion de discussions passées entre le Maitre et le célèbre écrivain.  Il s’inspire du légendaire personnage au centre du roman de Nicolas-Pierre-Henri de Montfaucon, abbé de Villars (1635-1673), à savoir le comte de Gabalis  » Le comte de Gabalis ou Entretiens sur les sciences secrètes (1670) où il dévoile plaisamment les mystères de la Cabale et de la Société des Rose-Croix.

L’alchimiste de la Rotisserie de la Reine Pédauque – ici M. d’Astarac entretient tout au long du roman une relation avec les elfes et la Salamandre … tandis que Jacques Tournebroche comme son nom l’indique s’active à l’athanor (Jacques Tourne broche n’est autre que Canseliet jeune dans le roman).

reine pedauque

La Reine Pédauque au pied palmé est une haute figure de la Bourgogne où elle apparait comme protectrice des viticulteurs et l’on retrouve son effigie dans le pays du Maitre, à savoir à Dijon sur le portail de l’abbaye de Saint Bénigne, portail que connaissait bien le Maître puisqu’il s’y était rendu à différentes occasions et savait que derrière la figure de la Reine Pédauque se cachait en réalité la légendaire Reine de Saba, l’épouse du Roi Salomon !

Quoiqu’il en soit nos deux hommes – nos deux « immortels » devrions nous dire – se fréquentaient et devisaient ensemble sur cette langue des oiseaux qu’ils avaient en partage, surtout à propos d’un auteur sur lequel Anatole France avait livré ses réflexions qui ne déplaisaient pas au Maître, même si sur le reste beaucoup les opposait.

salamandreAlambic, thermo-Maitre, elfes et .. Salamandre

La Reine Pédauque et le roman initiatique d’Anatole France

 » – Mon fils, me dit M. d’Astarac, vous ne donnez point assez de nourriture à l’athanor. Je vois que vous n’êtes pas encore suffisamment pénétré de l’excellence du feu, dont la vertu est capable de murir ce mercure et d’en faire le fruit merveilleux qu’il me sera bientôt donné de cueillir« 

ban_heliopolisen stock