La Saga des origines

« Nos travaux antérieurs nous ont montré qu’au point de départ de nos annales se situe une Révélation, ou illumination primitive de la pensée humaine; celle-ci se trouvait pourvue, en effet, originairement, d’un potentiel mental supérieur, qui l’exhaussait au-dessus de la « nature ». Le péché, en la dessoudant de Dieu, autrement dit de l’Etre, l’a dépouillée ipso facto de sa puissance première, et scindée de l’essence des choses. C’est ce dénivellement, cette chute vers un palier inférieur de connaissance, qui a ravalé le surhomme du début au rang d’homme, et déterminé la vision de l’univers comme un fluctuant agrégat de mécanismes physiques.

Les conséquences de cette catastrophe furent, et restent, terribles pour notre espèce. Mais ce qu’il est essentiel de noter, c’est que l’illumination initiale nous a marqués pour jamais d’un sceau divin. Soudé à l’être de par son principe constitutif, l’homme le recherche invinciblement, et ne saurait se satisfaire des impressions de surface dont son intellect doit présentement s’alimenter. Scindé de Dieu, il ne peut pas, sous les formes parfois les plus étranges, ne point affirmer Dieu, et aspirer à Lui. Qu’il le veuille ou non, qu’il s’en rende compte ou qu’il l’ignore, il se meut dans l’Etre, et s’asphyxie hors de l’Etre. Jeté dans un cosmos opaque, il tente donc inéluctablement de retrouver les mondes de lumière, et de se frayer des chemins vers eux, au sein des ténèbres où il se débat.  Ces tentatives forment ce que nous appelons les traces de la Révélation Primitive. Nous pourrions dire, tout aussi bien, les reflets. »  Pierre Gordon

nouvelle édition augmentée 14 cm x 22 cm, 220 pages

Atlantide : la longue marche des enfants de Râ (deux volumes)

 

Matriarcat, Odyssée de la femme solaire, sociétés gynécocratiques pré-diluviennes, Atlantide et Lémurie, l’œuvre d’une magicienne : Lotus de Païni

 

en préparation pour premier trimestre 2021

 

30 €

La suite …

à venir, la suite … janvier 2021

Science et hermétisme