Archives du mot-clé Depaul

L’étrange aumônier général M. St Vincent de Paul

affiche_st_vincent
Saint Vincent de Paul jeune, loin de l’imagerie populaire il faut imaginer le futur St Vincent Depaul dans toute sa force. Il dirigera la France aux côtés de Mazarin et siègera avec la Reine France. Mazarin le craignait comme la peste. Une autre face du Saint homme.

Du grand Œuvre dire peu, faire beaucoup et toujours se taire. Faire beaucoup, dans la philosophie des disciples d’Hermès, est une référence à l’utilisation des richesses transmutatoires à des fins bienfaisantes. Bien des alchimistes eurent souci d’aider les pauvres et les déshérités grâce à leur art. Saint-Vincent de Paul en est l’exemple le plus connu.
Revenons un peu sur cet homme, véritablement inspiré par l’amour du prochain. Vincent Depaul naît à Pouy dans les Landes, en 1581. En 1597, il étudie la théologie et est ordonné prêtre en 1600. Il est alors beaucoup plus occupé à penser à sa situation matérielle qu’à la sainteté. Il va à Rome, revient à Toulouse et devient précepteur, obtient d’une riche veuve quelques biens. Il vole ensuite un cheval, le revend, et s’embarque à Marseille pour rejoindre Narbonne par la mer. Il disparaît alors pendant deux ans.
Quand il revient en France, il explique que lors de ce périple maritime, le navire fut capture par les barbaresques. Il est emmené en captivité à Tunis. Dans cette ville, il fut vendu à un vieillard qui lui apprit I’archimie et l’alchimie. Après maintes péripéties, il revint en France en 1607. Retour à Paris, il continue une vie misérable de clerc désargenté. C’est en 1610 qu’il est nommé aumônier de Marguerite de Valois. Là commence son apostolat véritable au service des pauvres.
Il est inutile de détailler l’immense Œuvre de Vincent Depaul au service des déshérités. Quelques exemples et quelques chiffres suffisent: soins aux malades, aides aux mendiants, secours aux victimes des guerres et des famines, construction de treize maisons pour recevoir les enfants trouvés, organisation de collectes, etc. A Paris, chaque semaine, 6000 livres de viande, 3000 œufs, des monceaux d’ustensiles, de vêtements sont collectés chaque semaine. En 1652, les seules filles de la charité pour la paroisse St-Paul nourrissent 5000 pauvres par semaine !
S’il est sûr que les finances de l’état furent largement ouvertes au futur saint, l’histoire officielle ne parle évidemment pas de ses ressources alchimiques. Quelques historiens énoncent même comme hypothèse fort probable que la captivité en Tunisie est une invention du prélat pour masquer une période trouble de sa vie en France, vie picaresque et fort peu édifiante.
Pourtant, deux courriers écrits par Vincent de Paul, l’un du 24 juin 1607 et l’autre en janvier 1608, attestent des connaissances transmutatoires du prélat. Il est vrai qu’il ne faisait pas bon de parler du grand Œuvre et de sa réussite. Cet adepte célèbre et inconnu a appliqué cette maxime à la lettre, faire beaucoup, taire toujours. Toujours taire fut une nécessité des alchimistes.

conseil
Le cardinal Mazarin, la régente Anne d’Autriche et St-Vincent Depaul au conseil de conscience.

Tout en confirmant le cardinal Mazarin dans son rôle de « principal ministre », elle décide de conserver pour les affaires ecclésiastiques une instance créée par Richelieu, qui fut appelée « le Conseil de conscience ». Elle s’en était réservé la présidence et y avait nommé comme membres : Mazarin, le chancelier Séguier, les évêques Potier et Cospéan, le grand pénitencier de Paris, Jacques Charton, et Monsieur Vincent qui joua un rôle déterminant dans la conduite des affaires du Royaume, on est bien loin de l’image d’Epinal !…

Folleville (Somme) - Eglise Saint-Jacques-le-Majeur-et-Saint-Jean-Baptiste - Saint Vincent de Paul prêchant aux galériens Copie du XIXe siècle du tableau (disparu) de Jean Restout (1732), d'après l'estampe de Bonnart et Antoine Hérisset (1737). Elle proviendrait elle aussi du collège lazariste de Montdidier. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Jacques-le-Majeur-et-Saint-Jean-Baptiste_de_Folleville
Eglise Saint-Jacques-le-Majeur-et-Saint-Jean-Baptiste –
Saint Vincent de Paul prêchant aux galériens
Copie du XIXe siècle du tableau (disparu) de Jean Restout (1732), d’après l’estampe de Bonnart et Antoine Hérisset (1737).

Le troisième ouvrage est livré avec deux illustrations tirées à part de la dernière demeure philosophale dont le Maitre avait tu l’existence, celle où séjourna précisément Saint Vincent Depaul. En haut de cet article un aperçu de cette demeure égale en beauté au tombeau de Nantes.

Sepulcre
Une demeure philosophale restée secrète et révélée pour la première fois: à suivre dans le de Finis Gloriae Mundi

Saint Vincent Depaul et le grimoire du château de Dampierre-sur-Boutonne

Le tome II des demeures philosophales s’ouvre avec le chapitre « Le merveilleux grimoire du château de Dampierre sur Boutonne » suivi d’une longue analyse sur qui était le Maître d’Oeuvre de ce message retranscrit dans la galerie haute.

Lire la suite Saint Vincent Depaul et le grimoire du château de Dampierre-sur-Boutonne

Du Chaos des Réprouvés à l’Or des Sages de CHALYBE

Chalybe« Le » Livre qui fera date !  670 pages, plus de 2 kgs !
entièrement couleur, grand format 21 x 29 cm, sur papier couché mat 130 g, plus de 500 illustrations et tableaux. Par sa richesse : une multitude de références de textes, de courts extraits, de traductions, – largement commentés – pour la plupart inconnus du public ,couvrant les périodes du 16e au 20e siècle.
Un exercice éditorial, qui, à mon humble avis, n’a jamais été entrepris auparavant parmi les alchimistes contemporains, seul le français CHALYBE l’a fait.
Une très riche source de documentation, une publication originale, qui aiguisera la curiosité des Profanes comme des Chercheurs.

Sommaire

Avec cette TRILOGIE PHILOSOPHALE dont CHALYBE nous a charitablement gratifiés, les Curieux, les Disciples comme les plus Avancés en ALCHIMIE DIVINE ou ART et SCIENCE IMMÉMORIAUX, seront à même d’apprécier qu’ont été atteints et pleinement remplis les OBJECTIFS de RECTIFICATION et d’INITIATION dont notre FILIATION reçut, par due TRANSMISSION, la temporelle CHARGE, puisque :

SA PROTESTATION ADEPTALE DÉMONTRE AVEC CLARTÉ QUE L’ALCHIMIE MANIFESTEMENT D’EXPRESSION FRANCAISE, FAUTE DE S’ÊTRE VUE EXPURGÉE DE SES ÉTHIQUES TRADITIONNELLES ET PRATIQUES FILIATIVES, N’EST PLUS QU’UNE COQUILLE VIDE, MAINTENUE EN L’ÉTAT, ENTRAVÉE ET CADENASSÉE SCIEMMENT PAR DES SOPHISTES QUI PRÉTENDENT DÉTENIR LES CLEFS DES ARCANES DE L’ART ET QUE DANS DE TELLES CONDITIONS, NE SATISFAIT-ELLE, DÉSORMAIS, QU’UN DESSEIN OCCULTE D’HÉGÉMONIE DOUCE QUI, PAR SA NATURE, LES SPOLIE ET GARROTTE EUX-MÊMES ;

SA BRÈVE CONTRIBUTION POSE D’UNE FAÇON INÉDITE LES CRITÈRES D’OBJECTIVATION SCIENTIFIQUES ET RÈGLES CANONIQUES PAR LESQUELS SE PEUT CONCEVOIR UNE APPROCHE RÉELLE ET EFFICACE DES ŒUVRES DÉMONSTRATIFS DE CHRYSOPÉE ET D’ARGYROPÉE DES SAGES ET OUTRE, LES ENTREPRENDRE SOUS L’OBÉDIENCE PHILOSOPHALE RELEVANT DE LA SEULE ALCHIMIE DIVINE ;

SES RÉCITS DE TRANSMUTATIONS ÉVOQUENT LES CAS LES PLUS FLAGRANTS, ÉLOQUENTS, CERTIFIÉS PAR NOMBRE DE PRATICIENS HORS PAIR ET CONFIRMÉS PAR DES TÉMOINS OCULAIRES DIGNES DE FOI, D’ŒUVRES DE TRANSMUTATION DE LA MATIÈRE COMMUNE ET CONDENSÉE EN CORPS PARFAITS, PAR LES SEULES VOIES ALCHIMIQUE ET ARCHIMIQUE. (CERBERIUS)

Caractéristiques du Livre : 670 pages, Grand Format, entièrement couleur, avec plus de 500 illustrations, environ 2,5 kg.

Commander ici

 

LIVRE PREMIER : 197 PAGES EN 23 CHAPITRES dont  Une impérieuse clarification, Art certain et véritable, réalité de l’Adeptat,Voies alchimiques, une source fort dérangeante, codex alchimiques….

LIVRE SECOND : 192 PAGES EN 11 CHAPITRES  dont La Pierre des Anciens, Transmutation, architecture philosophale, pierre de projection, l’oeuvre talismanique de Philalèthe, l’oeuvre au noir du mercure et du soufre….

LIVRE TROISIEME : 262 PAGES EN  38 CHAPITRES de Récits et de Témoignages de transmutations connus et inconnus comme Raymond Lulle, Depaul, Dechern Delisle etc… allant du 16 ème au 18 ème siècle.

de Saint Vincent Depaul à Fulcanelli ou les enjeux du Finis Gloriae Mundi

Note : dans la dernière étape de son existence, le physicien et chimiste, avait délaissé ses travaux sur le soleil et les hautes températures pour préparer l’élaboration d’un nouveau modèle de géophysique : ses travaux portaient pour l’essentiel sur l’origine des séismes, des éruptions volcaniques ou du dérèglement du magnétisme terrestre. Le titre « Finis Gloriae Mundi » avait pour but d’exprimer combien les facteurs accidentogènes liés à l’activité du feu terrestre pouvaient menacer nos civilisations éphémères … Mais il y avait encore bien plus et c’est ce que nous livrons avec ces suppléments.

L’ombre du célèbre prédicateur côtoie toute l’œuvre de l’Adepte. Dans cet ouvrage spécial qui achève la trilogie Fulcanelli nous levons le voile sur le secret de Saint Vincent Depaul, l’origine de sa formation et expliquons pourquoi ces deux destins qui se sont côtoyés à plusieurs reprises se retrouvent ici à Hendaye. Sur l’illustration à l’arrière plan nombreux sont les visiteurs qui en franchissant le porche d’entrée ignorent la véritable signification de ce serpent enroulé sur l » »Axis Mundi »..

Domaine hermétique d’Abbadia ou domaine de A gardé par le serpent qui descend des trois AAA (trois tours), le long de l’Axe du « ciel ». Les morsures de ce gardien du pivot de l’Art sont venimeuses. Sans l’avoir vaincu il est impossible de pénétrer dans le « palais du roi ».
En d’autre terme nul n’entre ici s’il ne connaît le secret des cristaux pointus et agressif de sel A (« Ammoniac » ou Alcali), dont la « morsure » est corrosive. C’est le véritable pivot de l’œuvre alchimique dont la révélation vient d’en haut ou d’un ami mandaté par le « ciel ».

Disponible prochainement et sur commande auprès de l’ARL. Au sommaire de ce dossier corrosif et sans précédent : genèse et enjeux scientifiques du Finis Gloriae Mundi, Eschatologie alchimique et les pièces de Laplanche, Abbadia et son véritable concepteur, le secret révélé de Saint Vincent de Paul et pourquoi l’Adepte le cite tout au long de son œuvre avec des révélations inédites qui montrent – s’il en était encore besoin – combien le Savant et l’Adepte ne font bien qu’une seule et même personne.

antoine_dabbadie_bw

Télécharger le bon de commande en PDF

ban-republiquehelio